Je vous propose d’autres massages, tels que :

o    le massage suédois du dos : pour soulager les douleurs dorsales

o    le massage au gant rêche : tonique et exfoliant

o    le massage anticellulite :

Le massage suédois du dos

 

Le « sac à dos » : vous connaissez ? le poids des soucis qui pèse sur vos épaules et vous font mal entre les omoplates ?

Ou les para-vertébraux durs comme du béton après un excès de gym…

Je vous propose un massage de trente minutes, fait de pétrissages, de ponçages avec les pouces, d’appui sur les « points gâchettes » avec l’aide de la respiration…

Pas vraiment cool, ni relaxant mais efficace contre ces contractures !

 

Attention : pas de massage en cas d’inflammation aigue ni suspicion d’hernie discale.

Le massage au gant rêche

 

Très efficace pour redonner du peps !

Et très bon aussi pour les personnes à la peau très grasse ou très sèche.

 

Massage d’une heure :

o    On commence avec lissages, pétrissages et  appuis à sec (sans huile)

o    Puis, on frotte la peau avec un gant de toilette très rêche : permet de chauffer le corps (très tonique : relance l’énergie) et d’enlever les peaux mortes

o    Enfin retour à la détente (nouveaux lissages, balancements, étirements…).

Remarque : les premières frictions avec le gant sont souvent un peu rock and roll ! Mais on s’y fait très vite et on apprécie le bien-être ressenti ensuite.

Le massage anticellulite

Ce n’est pas le massage le plus relaxant ! (Vous avez dit « souffrir pour être belle ? » !). Mais ce n’est pas non plus un supplice !


La cellulite est un amas graisseux qui se loge entre la peau (l’épiderme) et l’endoderme plus profond. Normalement, ces peaux ne sont pas collées l’une à l’autre par la graisse : elles bougent, elles respirent !

Pour lutter contre la cellulite, il faut donc restaurer leur mobilité, leur apporter l’oxygène par la circulation sanguine ici déficiente.


Certains utilisent le palper-rouler qui est très douloureux.

Je préfère les pétrissages et les ponçages avec les pouces, permettant de doser l’intensité.

Massage de trente minutes environ, des cuisses et des fessiers, en utilisant des huiles essentielles adaptées (cyprès, citron, genévrier, …).